Dés 108 DT

/nuit /pers.

Petit havre de paix sur la côte de Kelibia, Dar Kenza vous accueille dans ses chambres d'hôtes.

Située à Hergla à seulement 200 mètres de la plage, cette maison d'hôtes dispose d'une connexion Wi-Fi gratuite

Une qualité parmi d'autres qui lui a valu d'être récompensée du prix de la meilleure maison d'hôtes de l'année 2018, par Trip Advisor.

Située sur le bord de mer, à l'entrée de kélibia, cette maison d'hôtes envoûte par son charme si simple et si original à la fois.

Ce palais des mille et une nuits n'attend plus que de revivre, grâce à ses nouveaux hôtes, les moments fastes de son passé glorieux.

Équilibre parfait entre Orient et Occident, luxe discret et style éclectique, Dar Antonia offre un séjour empreint de ravissement et de détente.

Le Dar Omi est un B&B romantique proposant des chambres équipées d'une climatisation et d'une kitchenette

Villa Zembra est historiquement pionner dans le domaine de l’hébergement alternatif

Dar R’bat est une maison traditionnelle qui porte en elle son histoire.

Wi-Fi gratuit et parking gratuit

Nord Est

Le Nord tunisien se compose de trois zones biens différentes aussi bien du point de vue géographique que de la fréquentation touristique.
 
La côte, au nord et à l'est, est le siège d'un tourisme de masse, essentiellement axé sur la plage, la mer et le soleil. Les sites correspondants, Hammamet, Sousse ou Monastir, dans le Sahel, ou Bizerte et Tabarka, sur la côte nord, ne présentent pas d'originalité particulière, par rapport aux sites équivalents du reste de la Méditerranée (côte languedocienne, en France, Costa del Sol, en Espagne, sud de la Turquie, etc.)
 
Les montagnes (Atlas tellien, Kroumirie), au nord-ouest du pays, sont peu fréquentées et ne disposent que d'une faible infrastructure touristique. Elles offrent les paysages caractéristiques des massifs méditerranéens de basse altitude.
 
L'arrière-pays, occupé par des steppes semi-désertiques, n'attire que les voyageurs qui s'intéressent au patrimoine. Parmi les principaux sites, on peut citer Dougga, ancienne ville romaine, avec de nombreux vestiges assez bien conservés, ou Kairouan, qui propose un patrimoine islamique de première importance.
 
Enfin, la ville de Tunis est une étape obligée pour ceux qui souhaitent vraiment connaître la Tunisie.