Voyage Organisé Serbie

Pourquoi visiter la Serbie ?

L’histoire de la Serbie a été très mouvementée ces dernières années avec le conflit yougoslave.

Le Monténégro et le Kosovo ont acquis leur indépendance respectivement en 2006 et 2008 et on compte aujourd’hui une vingtaine de nationalités différentes qui peuplent le pays.

La Serbie est donc un mélange de cultures, de religions, et de sites classés à l’Unesco, qui a pour l’instant résisté à une dernière invasion : le tourisme de masse.

Si vous êtes dubitatif quant à votre venue en terres serbes, vous devriez repenser à tout ça en découvrant ici les splendeurs de ce pays à mi-chemin entre l’Europe occidentale, la méditerranée, et l’Orient.

Entre Danube et montagnes, vous serez étonné par la beauté cachée des paysages serbes où sont disséminés les monastères orthodoxes.

La capitale Belgrade, vieille pour son histoire mais jeune et dynamique pour sa population, est idéale pour les noctambules tout comme Novi Sad et son festival EXIT qui regroupe chaque année un demi-million de fêtards.

Belgrade

Vous ne pouvez pas envisager un voyage en Serbie sans passer par la capitale Belgrade

La forteresse de Belgrade, dans le parc Kalemegdan dominant le Save, la Cathédrale de Saint-sava, la plus grande église orthodoxe au monde, les commerces et cafés de la rue du Prince Michel (Ulica Knez Mihailova), ou encore le quartier bohème de la rue Skadarlija, sont les spots immanquables de la ville blanche.

Lors de votre séjour à Belgrade, allez faire un tour dans le village de Zemun et ses petites rues au bord du Danube.

C’est un endroit très culturel avec des musées. Ne prêtez pas attention au quartier de New Belgrade (Nouveau Belgrade) qui est le centre d’affaires de la capitale. 

Le lac Ada Ciganlija situé dans la ville est un bon moyen de s’adonner à la farniente ou pratiquer des sports nautiques. Enfin, si vous êtes un amoureux du ballon rond, profitez d’être à Belgrade pour aller voir un match de l’une des deux équipes locales (vous êtes plutôt Etoile Rouge ou Partizan ?)

Novi Sad

La deuxième ville du pays peut apparaître quelque peu décevante au premier regard. Mais localisée à seulement 1h de Belgrade, toujours sur les rives du Danube, Novi Sad détient des attraits de choix: la forteresse de Petrovaradin, son cœur de ville et ses bâtisses aux différents styles architecturaux, ses cathédrales, sa plage de Strand

Novi Sad accueille chaque année à la mi-juillet l’EXIT Festival rassemblant 400 concerts de styles variés où des jeunes de toute l’Europe viennent assister.

Les rivages du Danube

En naviguant sur le Danube, vous allez avoir l’occasion de faire des escales tout au long de votre trajet sur des sites remarquables comme Vinca et le camp militaire datant de la Rome Antique de Viminacium.

Le long de la frontière avec la Roumanie, vous trouverez Les Portes de Fer (nom donné au défilé de 130km qui voit le Danube se resserrer) avec la Forteresse de Golubacla, la Table de Trajan, proche de Tekija et les vestiges romains autour, le Parc National du Derdap, le village de Dobra et son cimetière, et le site archéologique de Lepenski Vir.

Ouest de la Serbie

La région Ouest du pays ne ressemble aucunement aux abords du Danube. Au Sud Ouest de Novi Sad, vous pouvez aborder cette région par celle de la Voïvodine et le Parc National de Fruska gora, montagneux et truffé de monastères datant entre le 15ème et le 18ème siècle.

Continuez en visitant Oplenac ville historique et culturelle, et passez par Kraljevo pour partir sur la vallée des rois à la découverte des monastères Zica et Studenica classés à l’Unesco, ainsi que celui de Gradac.

Nis

À ne pas confondre avec Nice, Nis est la troisième ville du pays, au Sud, et fut le lieu de naissance de l’empereur Constantin.

D’ici, partez sur Leskovac plus au Sud encore, reconnue pour sa gastronomie, ou alors sur la montagne de Stara planina en pleine nature serbe. Enfin, le lac de Vlasina peut être envisagé pour faire étape dans le coin.

Les stations thermales

La Serbie est célèbre pour ses nombreuses stations thermales notamment utilisées par les sportifs de haut niveau.

Vous aurez le choix partout dans le pays, mais les plus connues sont celles de Banja Kanjiza, Sokobanja, Banja Koviljaca, Palic et Vrnjacka Banja.

Stations de Ski

Oui, la nature a été gentille avec la Serbie, et on peut décidément y pratiquer tout type d’activité.

Comme le ski, dans les stations de KopaonikZlatiborTaraBrezovica–Sara, et Divcibare, en plus de celle de Stara Planina.