Voyage Organisé Egypte

Pourquoi visiter l’Egypte ?

L’Egypte se découvre à travers un voyage sur le Nil, son fleuve mythique, au fil duquel on découvre petit à petit les temples pharaoniques. Ceux-ci constituent le patrimoine culturel égyptien, l’un des plus riches au monde, et l’un des mieux conservés. L’Egypte c’est aussi les Pyramides de Gyseh, le désert, la capitale du Caire, les stations balnéaires du Nord, et celles qui donnent sur la Mer Rouge. Cette dernière possède des fonds marins parmi les plus beaux et les plus réputés du monde. Un voyage en Egypte sera donc idéal pour ceux qui aiment l’histoire couplée à des visites à couper le souffle sur les pas de l’antiquité. Lors de votre croisière sur le Nil ou bien à la découverte de la Mer Rouge, vous apprécierez flâner dans les souks, pour boire un thé et parler avec les locaux qui sont très accueillants. C’est regrettable que le pays soit sous tension étant donné la beauté et les trésors qu’il recèle.

Abou Simbel

Sûrement les temples les plus impressionnants et les plus connus, les deux temples d’Abou Simbel sont célèbres pour les 4 immenses statues postées à l’entrée, en hommage à Ramsès II. Le deuxième temple est dédié à la déesse Hathor, qui était la femme de Ramsès II. Ces temples ont également été rendu célèbres par leur sauvetage de la montée des eaux du lac Nasser par l’Unesco. Dans les années 60, les temples ont été découpés pièce par pièce pour être reconstruits hors de portée des eaux. Ils étaient initialement situés sur les collines sacrées de Méha et d’Ibshek.

Philae

Au Sud d’Assouan, le temple de Philae possède une incroyable beauté. Submergé par les eaux jusque dans les années 70, il resplendit aujourd’hui. C’est Isis qui y était vénérée. Sur l’île, vous pourrez découvrir le Kiosque de Trajan, une très jolie construction, mieux conservée, car elle n’était pas sous les eaux auparavant.

Les sites du Lac Nasser

D’autres sites existent dans la région du Lac Nasser, mais sont moins importants que ceux cités précédemment, non sans être moins beaux. On trouve les trois temples de Wadi-es-Seboua (ou Ouadi-es-Seboua) : celui du même nom, Dakka, et Maharraqa. Ensuite, suivent ceux de KalabshaAmada, et Derr. Ils font partie des quatorze temples sauvés par l’Unesco.

Alentours d’Assouan

Le mausolée d’Aga Khan surplombe la ville d’Assouan et la vallée du Nil. C’est ici que repose le corps de Aga Khan III qui fut chef d’une secte autrefois. Derrière ce mausolée, on découvre le monastère Saint-Siméon qui est la plus grande et plus ancienne église romane d’Egypte. La visite est superbe. Profitez d’être à Assouan pour faire un tour dans le souk avant de reprendre la route (ou le bateau). Le temple d’Akhétaton et son site archéologique sont à voir à Tell el-Amarna. Plus au Nord de la ville, on trouve le site de Kôm Ombo et ses temples de Sobek et Haroëris qui vénèrent plusieurs dieux.

Louxor et ses environs

Dans la ville actuelle, le temple de Louxor dédié au dieu Amon, fut édifié à la demande de Amenhotep III, puis sa construction évolua sous Toutankhamon et Ramsès II. Il est reconnaissable par son allée de sphinx et ses deux obélisques. Trois kilomètres au Nord de Louxor, les temples de Karnak représentent encore aujourd’hui le plus grand ensemble religieux du monde.

Sur la rive opposée à Louxor, débute la vallée des Rois qui possède un nombre important de tombes d’anciennes dynasties qui constituent une partie de la grande nécropole de l’ancienne Thèbes (Louxor aujourd’hui). Le temple d’Hatchepsout est immanquable. Sa structure et son architecture témoignent du travail effectué. Il se situe à Deir el-Bahari. 65km au Nord de Louxor, le temple, plus récent, de Hathor, à Dendérah, jouit d’une bonne conservation ce qui permet d’admirer les peintures à l’intérieur.

Vous pourrez explorer la vallée des Reines, toujours depuis Louxor, dont la tombe de Néfertari est la plus belle. Enfin, sur la rive du Nil, la vallée des Nobles possède quelques tombeaux à visiter.

Entre Louxor et Assouan, deux villes méritent de s’y attarder : Edfu pour son temple d’Horus, et Esna pour son temple de Khnoum.

Pyramides de Gizeh

C’est le site touristique le plus ancien au monde, et il attire les foules. La Pyramide de Kheops est la seule des 7 merveilles du monde qui existe encore. Sur place, l’ensemble est propice aux photos clichés avec chameaux et dunes de sable. On ne manque pas le Sphinx de Gizeh qui est la sculpture monumentale monolithique la plus grande du monde.

Pyramides de Saqqarah

A 15km de Gizeh, le site de Saqqarah est un complexe funéraire qui s’étend de l’Ancien Empire (2700 ans avant JC) à la période ptolémaïque (10ème siècle de notre ère), sur lequel se situe la pyramide à degrés de Djéser, le monument en pierre le plus vieux du monde. L’ensemble du site est très bien restauré, ce qui permet d’en profiter pleinement.

Abydos

La ville sacrée d’Abydos est elle aussi intéressante pour ses fresques murales dans le temple qui était le centre de culte d’Osiris.